Archive for March, 2007

21 / 03 / 2007Conférence INTRACOM Montréal – les 26, 27, et 28 Mars 2007!

Conférence INTRACOM Montréal – les 26, 27, et 28 Mars 2007!

Après dix ans de Web, que nous réserve l’avenir ?
Voilà le thème de la conférence Intracom Montréal 2007.

Cette conférence se déroule sur 3 jours, en plein coeur de Montréal. Au programme, de nombreux conférenciers venant d’Amérique du Nord et d’Europe, venant nous parler de Web 2.0, de e-learning, de web mobile, de logiciels libres, de communication web, d’utilisabilité (!!!), et autres sujets reliés aux technologies Web…

Je vous invite donc à jeter un oeil à la programmation, et à vous inscrire!

Tags:

1 / 03 / 2007Experts vs Usagers: absence de débat ou faux débat?

Hier, Mardi 27 février, j’assistais au petit déjeuner-confrontation de l’AMM-PCM Web de l’Association de Marketing de Montréal. S’y tenait la promesse d’un débat s’annonçant fort intéressant, car opposant deux conceptions de l’évaluation de la performance des sites Web.

Les deux “adversaires” étaient Jacques Nantel (Chercheur/Professeur à HEC Montréal, titulaire de la Chaire de commerce électronique RBC Groupe Financier) et Louis Duhamel (Associé de Secor, consultant au sein de l’équipe Secor-Taktik). Comme le rapporte bien Michel Leblanc, il faut saluer le fait qu’au delà de toute issue à ce débat, au départ, il fallait avoir le courage de s’affronter ici car chacun des conférenciers se devait de défendre fermement sa position respective, soit:

la méthodologie de la Chaire de commerce électronique RBC Groupe Financier centrée sur le recueil de données provenant des usagers
vs

la méthodologie de Secor basée sur les avis d’experts

Si l’objectif du débat se voulait essentiellement centré sur les deux outils Webperform développé à la Chaire de Monsieur Nantel et l’indice Secor-Commerce, la réalité en a été toute autre. En effet, chaque interlocuteur avait environ 15 mn pour présenter leurs outils d’évaluation avant que le débat ne commence. Mais ce débat n’a jamais véritablement débuté…car après avoir suivi la présentation de sa méthodologie (combinaison d’outils variés pour une meilleure triangulation méthodologique des résultats), Jacques Nantel a cédé la parole à Louis Duhamel, qui lui, n’a jamais présenté la sienne? Dans la salle, on a tous espéré, attendu, mais à la place, Monsieur Duhamel a réaffirmé l’importance stratégique incontournable des experts (entendre ici des experts en…commerce électronique? évaluation de sites? de Secor? d’autres firmes partenaires? Combien exactement en tout et de chaque organisation? En fait, cela n’a jamais été précisé…jusqu’à ce qu’un participant à la conférence se lève pour demander ces précisions sur l’approche de Secor) pour guider les entreprises désireuses de se positionner stratégiquement sur le Web via des sites performants. Nous sommes tous d’accord avec cela certes, mais encore? Monsieur Duhamel a poursuivi ensuite sa présentation sur la ligne d’argument défensive déclarant que le débat n’avait pas de raison d’être dans le fond, car “les usagers, c’est vrai que c’est quand même important aussi”, et c’est pourquoi Secor a d’ailleurs complété son indice par des tests d’utilisabilité en partenariat avec une autre firme de consultation depuis l’an dernier, reconnaissant du coup -mais sans le dire pour autant-, la supériorité méthodologique de l’approche dévelopée à la Chaire RBC Groupe Financier.

Voilà pourquoi je parle d’absence de débat dans le titre de ce billet…mais pourquoi aussi parler de faux débat?

Parce que dans tous les cas, on parle ici d’évaluation de la performance des sites Web, ce qui est parfait pour “diagnostiquer” des problèmes de structure, des incohérences terminologiques ou identifier notamment les culs-de-sac par exemples, comme l’a très bien souligné Monsieur Nantel mais “et après, que fait-on pour améliorer notre site et notre trafic?” a demandé Gilles Lajoie de lapresseaffaires.com qui animait le débat.

Et c’est là que les termes mêmes du débat ne tiennent plus, car lorsque l’on prend la peine de les consulter, les usagers indiquent leurs besoins, attentes et souhaits, que ce soit en les rapportant par écrit eux-mêmes via des questionnaires ou en les verbalisant à haute voix lors de tests usagers par exemple, mais en aucun cas, ce sont les usagers qui formulent et conçoivent les solutions qui répondent à leurs besoins, attentes et souhaits…cela prend des experts pour analyser et traduire ceux-ci en sites qualifiés ensuite par tous de “performants”.

Fin du débat. Ou en tout cas d’un débat que, comme ergonome des interfaces, j’aurais aimé voir se dérouler bien plus sur ce terrain là…

Tags: ,

220-802 050-SEPROAUTH-02 M70-101 70-458 70-462 100-101 640-554 700-505 70-457 70-460 C2150-197 EX0-001 070-243 70-466 C_THR12_66 C4040-225 1Z0-061 70-331 EX300 1Z0-060 MB2-701 70-467 EX200 M70-301 70-489 C2180-278 MB7-702 MB2-702 70-487 70-243 70-414 70-466 200-120 MB2-703 070-462 70-462 70-461 9L0-012 C_BODI_20 PRINCE2 1Z0-851 70-432 1Y0-253 070-496 100-101 648-244 070-668 C4040-252 650-752 70-642 HP0-Y50 E20-385 500-285 70-410 70-461 70-462 70-483 EX300 070-461 MB2-702 MB7-702 220-802 400-101 646-206 700-501 70-480 C4040-108 MB2-701 70-412 70-466 200-120 C4040-225 1Z0-061 70-347 C4090-452 MB2-703 400-101 70-410 70-417 70-463 70-488 70-462 C2090-303 C2090-614 70-461 70-486 70-411 400-101 646-206 300-206 70-243 74-325 C2020-622 Windows 7 key Windows 8 key Office 2013 microsoft office 2010 cheap Windows 7 key Office 2007 key Office 2010 key Office 2008 key Windows 7 Windows 8 Office 2013 microsoft office 2010 cheap Windows 7 key microsoft Office 2007 key microsoft Office 2010 key windows 7 key windows 8 key Office 2013 key windows 81 key microsoft 2010 key office 2010 office 2007 key buy windows 7 key cheap windows 7 key dowload office 2010 key cheap windows xp key cheap windows 2008 buy microsoft 7 key windows 2011 key windows 2011 adobe photoshop key rolex replica watch swiss replica watches replica watches for men replica watches Rolex replica watches rolex swiss replica watch top rolex replica swiss rolex replica watches cheap replica omega rolex replica watches latest replica omega watches replica omega watches 70-432 1Y0-253 070-496 100-101 648-244 070-668 C4040-252 650-752 70-642 HP0-Y50 E20-385 500-285 70-410 70-461 220-801 220-802 N10-005 SY0-301 000-221 00-780 N0-101 1z0-051 C4090-450 C4120-783 EX200 MB2-700 MB3-700 MB6-869 OG0-093 VCP-510 VCP550 70-486 70-418 400-101 70-410 050-SEPROAUTH-02 200-120 MB2-703 070-462 1Z0-554 1Z0-567 200-001 250-310 250-371 640-878 70-461 70-462 200-120 70-488 MB2-703 70-410 70-461 70-480 70-532 200-120 MB2-703 070-462 70-462 70-461 070-410 JN0-102 70-411 C_TADM51_731 C4090-958 70-483 EX300 070-461 MB2-702 MB7-702 220-802 MB2-703 70-411 MB5-705 C_TADM51_731 70-346 70-486 70-347 70-480 70-483 70-412 70-463 MB2-700 70-417 C_TAW12_731 400-101 MB2-702 70-487 400-101 646-206 700-501 70-480 C4040-108 MB2-701 070-411 100-101 640-554 700-505 70-457 70-460 C2150-197 EX0-001 070-243 70-466 700-501 050-SEPROAUTH-02 M70-101 70-458 CCD-410 70-341 70-464 70-680 74-335 350-018 C_TFIN52_66 70-243 VCP-550 70-414 70-466 100-101 JN0-102 VCP550 640-554 70-331 EX300 1Z0-060 MB2-701 70-467 EX200 350-001 700-505 640-911 M70-301 70-489 400-101 70-410 050-SEPROAUTH-02 200-120 MB2-703 070-462 70-462 70-461 070-410 JN0-102 70-411 CCD-410 70-341 70-464 70-680 74-335 M70-201 117-101 810-420 C2180-276 C4040-221 1Z0-599 350-029 820-421 C_THR12_66 117-102 70-342 MB5-705 C_TADM51_731 70-346 70-486 70-347 70-480 70-483 70-412 70-463 MB2-700 70-417 70-480 C4040-108 MB2-701 070-411 100-101 640-554 700-505 70-457 70-460 C2150-197 EX0-001 070-243 70-466 C_THR12_66 C4040-225 1Z0-061 70-347 C4090-452 VCP-550 070-177